Print Page   |   Contact Us   |   Sign In   |   Register
Community Search
Sign In


Forgot your password?

Haven't registered yet?

Calendar
Lecture: Ambre Vilain-De Bruyne, Universite de Lille
View Registrations Tell a Friend About This EventTell a Friend
 

« Représenter la ville dans la première moitié du XIIIe siècle : L’exemple des sceaux »

12/10/2012
When: 12/10/2012
5:30 PM
Where: l’Ecole du Louvre, amphithéâtre Dürer
Palais du Louvre, Place du Carrousel, Porte Jaujard
Paris
« Go to Upcoming Event List  

Dans le contexte de l’émancipation urbaine, observable dès la fin du XIe siècle, l’adoption du sceau par la ville un siècle plus tard traduit son accession au statut de personne morale. Dès lors, quels vont être les choix iconographiques de cette « fiction juridique » ? Ne constituant pas un groupe social identifiable les villes ne se soumettent pas à la nécessité taxonomique régissant le choix d’une image sigillaire. Bien au contraire, les sceaux dont elles se dotent sont le support d’images extrêmement variées. Quels que soient leurs choix iconographiques, les villes expriment toujours les relations qu’elles entretiennent avec un environnement politique, une tutelle qu’elles subissent ou de laquelle elles cherchent à se soustraire.

La conférence est l’occasion de revenir sur quelques études de cas qui permettent d’appréhender le rôle fondamental de l’image sigillaire dans la politique, le gouvernement et la symbolique de la ville. Le sceau proclame son identité collective tout en définissant son rôle dans le jeu institutionnel d’une société féodale que l’émergence du phénomène urbain bouscule.
 
 
Médiéviste et sigillographe, Ambre Vilain-De Bruyne est spécialiste de l'histoire de la représentation des villes médiévales qu’elle a étudiée dans le cadre de sa thèse de doctorat soutenue en 2011 devant l’Université de Lille III. Elle a assuré le co-commissariat de l'exposition Empreintes et matrices, les sceaux du patrimoine historique et artistique du Nord, XIIe-XVIIIe siècle (Lille, Palais des Beaux-Arts, 2008). Chercheur invité au Département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France, elle a en charge la publication du catalogue des matrices de sceaux de cette institution. Depuis novembre 2012, elle est pensionnaire à l’Institut national d’histoire de l’art. Citons parmi ses publications « Les sceaux de Delft et d’Ypres à la fin du Moyen Âge : entre simple signe et observation du monde visible », dans Pourquoi les sceaux ? La sigillographie, nouvel enjeu de l’histoire de l’art(Villeneuve d’Ascq, 2011).

Copyright ©2016 The Medieval Academy of America
Opinions expressed by members in print, video, or online represent their personal views, not necessarily those of the Medieval Academy of America.

The Medieval Academy of America
17 Dunster St., Suite 202
Cambridge, MA 02138
Phone: (617) 491-1622
Fax: (617) 492-3303
E-mail: info@themedievalacademy.org